CLEMENT FRIEDRICH

Professeur de

cinéma

« Les films ça sert à ça : à apprendre à vivre,

apprendre à faire un lit. »

Alexandre / Jean-Pierre Léaud

dans "La Maman et la putain"

de Jean Eustache

Clément Friedrich est né en 1993 en Bourgogne. Comme un désir de s'évader du village où il a grandi, il a très tôt voulu raconter des histoires.

À travers ses dessins, ses constructions en Lego... Après Nantes, pour une classe prépa cinéma, et Chicago, comme une envie de respiration, il retourne à Paris pour terminer son Master d'esthétique du cinéma à La Sorbonne. Ses études sont alors l’occasion de questionner sa pratique et les formes qui la nourrissent : la représentation de la violence, le corps et la couleur. Il a réalisé plusieurs courts-métrages dont Poison Tree en 2016 et Phantom en 2018. Il travaille actuellement sur son prochain projet, entre fiction et installation.